Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Un(e) écrivain*, cela doit écrire. Ne pas se préoccuper de son style, le seul style qui vaille c’est « pas de style » ne pas viser la perfection, ne pas s’interdire, ne pas s’empêcher, ne pas se dire, "ce n’est pas pour moi", quelque soit l'ouvrage, seulement écrire vrai, faire preuve d'humilité, de courage et de bienveillance par rapport à soi, pour seulement se faire plaisir. Etre publié ce n'est pas être écrivain, n'importe quel crétin(e) médiatisé(e) peut être publié(e) pour des ouvrages qu'il n'écrit probablement pas. Etre écrivain, non, ce n'est pas cela... être ecrivain relève du vital, de la necessité absolue d'écrire... Ecrire votre monde comme vous le vivez, comme vous le souffrez, comme vous l’aimez, comme il vous fait rire, comme il vous fait pleurer... Mais écrire votre monde comme vous le voyez, et le présenter en disant " Voilà, c'est mon monde, vous pouvez l'aimer, le detester, vous en moquer, mais c'est mon monde, il est ainsi " le lecteur est celui qui pardonnera votre monde, et votre monde ne se négocie pas, il ne se brade pas, c'est pour cela qu'écrire est difficile et pourtant plus simple qu'il ny parait dans cette époque. Cette époque souffre de l'absence de vrai, cette époque ne peut pas briller si on ne refuse pas le toc avec une jubilatoire fureur. Alors ecrire pour apprivoiser le silence et le transformer en fin de solitude  ! Un écrivain c'est très facile à reconnaitre, un écrivain c'est rêveur à l'extrême, c'est fragile à l'exès, et c'est parfaitement indestructible. Un écrivain , à bien y songer, c'est ce qui ressemble le plus à une femme ! »

 

AMEN Tonvoisin

 

 

* Je dirai écrivaine le jour ou l'on dira peintresse ! bref, jamais :) 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :