Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« Tout cela est inutile, il n’y a rien, ni avant, ni pendant, ni après… du vent qui passe sans te dire bonjour, des Hommes qui passent sans te dire Adieu. Tout cela est inutile, il n’y a rien ! Ni après, ni pendant, ni avant.

Rien ! Rien d’autre que cet inutile que tu amasses comme un trésor que l’on t’aurait volé. As-tu jamais volé les Hommes qui se sont approchés ? Déjà le bateau s’éloigne loin de ta destinée.

Toi poète, tu restes là, tes mots posés sur le quai de l’inutile, un sourire au coin des yeux, le regard gercé, les lèvres bleues... tu les regardes partir.

Toi poète, qui regarde le monde dans les yeux, lui, te regarde de travers. Mais de ton Monde perdu ou du leur sans destination... qui a le regard le plus boiteux ? "

Amen Tonvoisin

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :