Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Et il ne suffit pas que tu endures cette tristesse, cette souffrance, il faut encore que tu les aimes, et que tu respectes tes questions, que tu respectes tes doutes. Ils surviennent, vois-tu, aux sommets de la vie, quand les désirs grossiers disparaissent. La plupart des gens s'agitent sans connaître le brouillard des doutes, l'angoisse des questions. Mais pour qui les rencontre à l'heure juste, ils ne sont pas des bourreaux, mais de précieux visiteurs. "
 
"Oblomov" de Ivan Gontcharov
 
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :