Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le ciel était posé là, un illustre inconnu

Il naurait plus la même couleur. Juste des bleus

J'attendais la nuit, comme les hommes guettent le soleil

 

Mon ciel ecchymose et son regard perdu.

Comptait mon temps sans horizon au fond des yeux,

J’attendais la nuit, comme cet assassin qui veille.

 

Tonvoisin. Août 2017

Partager cet article

Repost 0