Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je me souviens d’un quelque part
Sans peur, sans larmes, sans colère
Je me souviens d’un quelque part,
Entrecoupant les silences de rires entrelacés
Je me souviens d’un monde… qui rimait…
N’importe quand, n’importe où...
Violent de joie, hystérique de Bonheur,
Je me souviens de toi de moi, de nous…tous...
Quelque part...
Si, loin de cet univers aux âmes si froides, si lâches, si délétères.

Amen Tonvoisin

Partager cet article

Repost 0